GuessNumber – une intelligence artificielle qui apprend de vos choix

Introduction à GuessNumber

 ( https://guessnumber.stanworld.org/ )

GuessNumber est un programme demandant à l’ordinateur de faire des choix. Nous demandons à l’utilisateur de penser à un nombre (entre 1 et 100 inclus). L’ordinateur devra alors proposer un nombre. Ensuite l’utilisateur indique si le nombre proposé correspond à celui qu’il pensait, ou bien s’il est inférieur ou supérieur. Si l’ordinateur n’a pas fait le bon choix alors il propose un deuxième nombre, et ainsi de suite jusqu’à trouver la valeur exacte imaginé par l’utilisateur.

Pour l’ordinateur, il y a plusieurs façons de choisir et certaines façons sont plus « intelligentes » que d’autres. Si l’ordinateur procède efficacement, il trouvera rapidement la solution.

Une façon simple de procéder : essayer toutes les possibilités, une par une

Une des plus simples façons de procéder est de proposer le nombre correspondant au plus petit choix possible. Si ce choix est incorrect , l’ordinateur propose ensuite le choix juste supérieur, et ceci jusqu’à découvrir le nombre pensé par l’utilisateur. Le nombre de choix étant limité, c’est une stratégie qui finira forcément par finir sur le bon choix.

Ce n’est pas spécialement efficace : si l’utilisateur choisit par exemple 84, l’ordinateur va tenter 1 puis 2 , 3 etc. il faudra alors 84 essais à l’ordinateur pour trouver le nombre correct.
Mais il y a peut être des façons plus intelligentes encore…

Une façon rationnelle de procéder plus rapidement : la dichotomie

La façon la plus rationnelle en mathématique pour découvrir le nombre dans cet exercice est de procéder par dichotomie. La dichotomie permet de diviser le nombre de possibilité à chaque essai. il suffit de proposer le nombre du milieu parmi les choix puis de réduire les possibilités pour le prochain tour : à la moitié supérieur si l’utilisateur indique que le nombre recherché est plus grand ou à la moitié inférieur si l’utilisateur indique que le nombre recherché est plus petit.

Ainsi pour découvrir le nombre 84, l’ordinateur commence par proposé 50 puis 75, 87, 81 et enfin 84. Le nombre mystère à été découvert en 5 essais de l’ordinateur.
Il s’agit ici d’une intelligence sur le rationnel, mais il y a peut être des façons plus intelligentes encore…

Une façon plus subtile : l’apprentissage automatique et l’utilisation des données empiriques

Le comportement des utilisateurs pour choisir un nombre à imaginer en premier lieu n’est pas nécessairement rationnel. On demande à l’utilisateur de penser à un nombre entre 1 et 100, le choix que fait cet utilisateur n’est pas forcément logique. L’utilisateur ignorant comment l’ordinateur va procéder, il pourra pensez par exemple que 60 est un choix trop facile, et que le nombre 43 sera plus difficile à trouver.

L’ordinateur va donc prendre en considération que l’utilisateur est potentiellement irrationnel. La probabilité de choisir un nombre n’est donc pas égal à la probabilité d’en choisir un autre. Simplement en observant les choix des utilisateurs,  l’ordinateur va apprendre leurs comportements. À la fin de chaque session, l’ordinateur va garder en base de données le choix qui a été effectué. Puis pour les prochaines sessions, l’ordinateur va privilégier de proposer les nombres qui sont les plus fréquemment imaginés par les utilisateurs. Dans un premier temps, l’ordinateur n’aura pas suffisamment de connaissance pour être efficace, mais plus il y aura de session d’essai, plus l’ordinateur sera performant.

(en savoir plus à propos de l’apprentissage automatique)
Il s’agit ici d’une intelligence sur l’irrationnel, mais il y a peut être des façons plus intelligentes encore…

Vous pouvez essayer ici : https://guessnumber.stanworld.org/

Stan

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *